Manuel Graupner Ultramat 15 + Lipo Balancer Plus

Pour les étourdis, ceux qui ne l’ont jamais eu, ceux qui ont la flemme de chercher, voici le manuel du chargeur Graupner Ulramat et de l’équilibreur Lipo Balancer Plus.

Graupner MX-12 et hélicoptère E-Sky Lama v4

En vacances à Marseille, j’ai découvert l’excellent magasin Patrick Modélisme où je me suis pointé pour acheter la MX-12. A peine la discussion entamée, je me vois réorienté vers une HiTec Optic 6 Sport car, d’après les essais, la MX-12 ne marcherait pas avec le Lama v4 ! Soit, je fais confiance aux pros, mes souvenirs de lectures dans les forums doivent être trop flous…

Optic 6 Sport vs MX-12

De retour à la maison, avant même de déballer la radio, je retourne sur Heli4.com pour contrôler les dires de Patrick.
Je n’ai donc pas rêvé, il semblerait que d’autres ont réussi à utiliser la MX-12 avec un Lama !
J’ai beau me dire que l’Optic 6 Sport est moins chère (à peine 10 euros) et tout aussi performante, j’accroche beaucoup au design aluminium de l’allemande…

Pour l’installation de l’Optic 6, rien de plus simple : sortir le quartz du récepteur, et le mettre à la place du quartz d’origine du Lama. La radio étant en Mode 1 par défaut, il n’y a rien d’autre à faire, tout fonctionne à merveille.

Mais bon, rien à faire, je ne suis pas convaincu, je retourne chez Patrick Modélisme pour échanger l’Optic 6 contre la MX-12 (un excellent comparatif à lire ici), quitte à galérer pour la faire fonctionner : ça doit marcher, d’autres l’ont fait.

Installation et configuration de la MX-12

Pas de mystère, j’en reviens toujours aux allemandes… je ne regrette pas l’échange de l’Optic 6 tant la Graupner paraît plus robuste (elle est plus lourde) et tient mieux dans mes (grandes) mains.

La première étape un peu « difficile » : extraire le quartz de son enveloppe de plastique. Chez Graupner, à l’instar de quelques autres constructeurs, les quartz sont enfichés dans un support plastique un peu plus « classe » et pratique que le composant électronique brut affublé d’une étiquette.
Malheureusement, il est complètement impossible de mettre le quartz en place sur le « contrôleur 4 en 1″ du Lama avec son habillage, il faut donc l’en extraire… J’ai eu beau tirer, pousser, insérer une lame de cutter entre les deux rien n’a bougé ! Je me suis donc résigné à découper proprement le capuchon plastique pour découvrir que les deux étaient liés par une grosse goutte de colle néoprène.
Une fois le quartz « brut » en main, je l’enfiche dans son emplacement et me prépare à faire mes premiers essais.

Comme prévu par la notice, la radio est en Mode 2, gaz à gauche. Pas encore tout à fait fixé sur le choix du mode, je me décide à paramétrer la MX-12 en Mode 1 pour coller à mon entraînement sur le simulateur (et à la radio d’origine du Lama v4).

Ma MX-12 n’a aucun manche cranté au départ, pour les essais l’allumage de la radio se fera donc contre toute règle de modéliste RC après l’allumage du récepteur pour ne pas transformer le Lama en tondeuse d’intérieur.
Après quelques essais sur les manches, il apparait donc que les voies 1 et 2 des servos sont à inverser pour que ça fonctionne bien en Mode 1 et qu’il faut bien sûr changer le « Stick Mode » dans les menus de la radio-commande pour mettre les gaz du bon côté.

Je déshabille donc le Lama en lui enlevant la coque avant et inverse les deux connecteurs latéraux (CH1 et CH2). C’est tout, on peut le rhabiller.

Ensuite, c’est au tour de la radio de se mettre à nu pour « ajouter les crans » sur le manche droit (celui des gaz). 6 vis à défaire sur le panneau arrière, un ressort à décrocher (opération plutôt coton si vous n’avez pas une toute petite pince) et deux vis à mettre pour tenir la lamelle de métal qui fera office de « cran d’arrêt ».

La vis argentée permet de régler la dureté des crans, attention à ne pas trop serrer !

L’heure de vérité

Utlime étape pour que tout fonctionne : allez dans les menus de la MX-12 à l’option « Stick Mode » pour passer en Mode 2… afin d’avoir le Mode 1. Non, ne cherchez pas de logique à cette dernière affirmation : le fait est que pour le couple MX-12 + Lama v4, passer en Mode 2, nous met donc en Mode 1 !
Alors, un Lama piloté par une MX-12, ça marche ? Oui ! Et sans le moindre problème, tant qu’on n’est pas « choqué » par les changements d’appellation.
Il me reste encore quelques longues heures de simulateur et de vol à très basse altitude avant d’exploiter la MX-12 à hauteur de son potentiel.