Essai Kyosho Mini Inferno TT

Pour la première sortie en extérieur du Mini Inferno T1 je vais pouvoir me lancer dans la comparaison avec son homologue « préparé ».

La piste

Pas question d’attaquer des terrains trop accidentés dès les premiers tours de roues en risquant de ruiner les plastiques rutilants de mon T1 ! J’ai donc choisi une route forestière goudronnée et légèrement salie de terre et de copeaux de bois pour le côté « off-road ».

Les protagonistes

En blanc (carrosserie T1), un Mini Inferno neuf et équipé en option des amortisseurs hydrauliques, d’un support d’amortisseurs arrière en alu et de 60% de visserie alu colorée.

En jaune (carrosserie T2), un Mini Inferno d’occasion et équipé en option des amortisseurs hydrauliques, d’un support d’amortisseurs avant en alu et de tous les roulements à billes.

Le T1 est alimenté par le pack de piles standard (6×1,5V) tandis que le T2 reçoit son énergie d’un pack d’accus 9,6V/1100mAh.

L’essai

Comme vous allez le voir dans la vidéo, la différence entre les deux engins (équipés du même moteur) est impressionnante. On a l’impression que le frein à main est resté serré sur le T1 tandis que le T2 bondit vivement et ne se laisse arrêter que par l’herbe de 20cm de haut !

Prochaine étape : équiper le T1 d’un pack d’accus 9,6V et du kit roulements à billes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>